Categories
Guides

6 astuces imparables pour choisir un prenom fille

Alors que j’étais tranquillement assis pour regarder ma série, il y a une amie qui me demande si je n’ai pas d’idée pour trouver un prénom de fille. Ma première réflexion a été de sauter par la fenêtre pour m’enfuir, mais je me suis dit qu’on a toujours des astuces pour trouver un prénom de fille qui ne soit ni trop commun, ni trop exotique.

Vous avez différentes techniques pour trouver un prenom fille. La méthode pour les paresseux et ultra-facile, aller sur un site de prénom et prendre un de ceux qui sont les plus populaires. Et vous allez vous retrouver avec une énième Jade, Emma ou Chloé. Bonne chance pour la retrouver ensuite dans un centre commercial, car des Chloé, il y en a littéralement dans tous les coins de rue.

1 – Prenez un dictionnaire de prénoms

On va me dire qu’un dictionnaire de prénom est la même chose que le site de prénom, mais non. Je parle d’un vrai dictionnaire, genre édité par Larousse. Les sites de prénoms vont lister les plus populaires et cela change avec la mode. Avec un bon gros dictionnaire, vous allez pouvoir remonter dans le temps et vous faire une petite liste bien sympa. Prenez le temps de parcourir les prénoms et leur signification. Ce dictionnaire vous sera d’une grande utilité.

2 – Mode et prénom ne vont pas bien ensemble

Un prénom, on le garde toute la vie, la mode, on en change chaque saison. Les Emma viennent d’Emma Watson (si, si) et Jade parce que c’est un beau prénom tout en ayant une pincée d’exotisme. Mais aujourd’hui, est-ce que vous nommeriez votre petit comme Patricia, Martine, Pascale ou Laurence ? Et pourtant, c’était les prénoms les plus populaires dans les années 1960. Donc, évitez d’utiliser un prénom s’inspirant de la mode, notamment du Show Biz parce que ce sera démodé en quelques années. La carrière d’une actrice ou d’une chanteuse ne dépasse pas les 20 ans et encore.

3 – Faites une liste pour la réduire constamment

Une fois que vous avez votre dictionnaire, commencez par faire une liste de 25 ou 50 prénoms. Vous avez également la culture et l’origine qui sont importantes. Mais en général, les parents ont l’instinct d’éviter les prénoms totalement étrangers. On n’a pas vu beaucoup de filles françaises qui s’appelaient Pocahontas. La principale erreur dans la liste est que les parents la rallongent constamment.

C’est le contraire qu’il faut faire. Vous avez vos 25 ou 50 prénoms et vous devez réduire constamment. Si vous vous donnez 2 mois pour choisir un prenom fille, alors à chaque semaine, réduisez de 5 ou 10. À la fin, il n’en restera que quelques-uns et vous pourrez choisir plus sereinement.

4 – Un prenom fille selon la personnalité

Ce n’est pas parce que vous allez appeler Marie qu’elle gagnera des Nobels comme Marie Curie. Mais le prénom est souvent lié à la personnalité qu’on souhaite pour son enfant. Donc, il n’y a aucun mal à vouloir rêver les choses en grande pour sa petite dernière. Le prénom des femmes célèbres est une bonne piste, mais cela doit être lié au changement de la société ou de grandes découvertes humaines ou sociales. Ainsi, le prénom de Madonna ne correspond pas à cette définition.

5 – Un prénom long est toujours une mauvaise idée

Dans le temps, on disait qu’un prenom fille long avait de la classe et l’élégance. Mais on vous conseille d’éviter. Car il n’y a pas de meilleur moyen pour que votre fille se retrouve avec un surnom débile pour toujours. Ainsi, Cassandra devient Cass ou Cassie, Kimberley devient Kim ou Kimmy et pire encore Emmanuelle risque de devenir “Manu” ce qui a des consonances et un sens bien particulier dans la politique de nos jours.

Mais par exemple, Angeliqua est résistant à des surnoms, car cela pourrait devenir Angel ou même Angie, mais cela reste élégant quand même. Madeleine est aussi un bon exemple. Mais évitez Clothilde, car vous risquez d’entendre souvent : “Alors, comment va la petite cloclo” !

6 – La répétition est la clé

Vous avez trouvé le prenom fille de vos rêves. Il est parfait, beau comme le diamant et élégant comme la soie. Mais il est un peu difficile à retenir. Alors, notre astuce, surtout si vous ne voulez pas le révéler avant l’accouchement, est de le dire aux amis les plus proches. Un cercle très fermé où vous répéterez constamment le prénom.

Et une fois que la petite est là, ce cercle va proche va ancrer le prénom de tous les autres, car ils y seront habitués depuis des mois. Cela vous évite les surnoms idiots et surtout, cela empêche la hantise de tous les parents que quelqu’un d’autre leur pique le prénom qu’ils avaient mis des mois à dénicher.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *